Ce visage est bien connu de tous, et le voilà projeté sur les tilleuls centenaires de la Richardière!

John Hamon est un artiste français spécialisé en Art urbain, connu pour avoir posté son image sur des immeubles de Paris
Il décrit sa motivation comme suit:  “c’est la promotion qui fait l’artiste ou le degré zéro de l’Art”
En séjour pour s’extraire de sa vie trépidante et  pour se ressourcer un peu à la campagne, avoir de l’espace, John Hamon nous est apparu être un artiste très interessant, vif d’esprit et généreux.
Passé une semaine et demie, l’envie de projeter son visage lui est revenue … et pour la première fois dans son oeuvre, voilà que l’expérience “sur un arbre” lui est parût justifiée.
John Hamon à la campagne !
Le choix ne fut pas celui de n’importe quel arbre!
Le tilleul centenaire de la Richardière, touffu et majestueux a prêté ses reliefs, sa forme, à un visage de type “carte d’identité” de jeune garçon…
Avec la nuit bien noire, et avec le petit vent de ce soir là, la lumière a défini de façon fragmentée de milles petites facettes mouvantes ce visage, on aurait dit une mosaïque romaine, ou un bijou scintillant.
John Hamon a été au bout de son expression en collectant des photos, des images d’heures en heures,  de la vidéo.
Il a partagé avec tous ceux qui séjournaient ici son apparition, avec simplicité et a répondu à toutes les questions de curiosité que cela a soulevé!

C’était une promotion confidentielle, dans l’esprit de la maison, où les Artistes sont libres de réaliser leurs idées, dans l’intimité, pour peut-être préparer de futurs projets?…
Je dirai que le festival des jardins de Chaumont sur Loire devrait lui convenir parfaitement…